Hambourg

Hambourg, la porte ouverte sur le monde,

la Belle,

la Nordique.

la ville verte sertie d’eau n’est pas considérée par hasard comme une des plus belles villes d’Allemagne.

Même les Hanséates d’ordinaire si réservés ont du mal à dissimuler la fierté qu’ils éprouvent pour «leur» ville.

Quiconque est déjà allé à Hambourg est enthousiasmé par son ambiance et son charme maritime.

Sur les rives de l’Elbe, celles de l’Alster, dans la cité portuaire, la «cité des entrepôts», sur le marché aux poissons ou la Reeperbahn – ici, il y a chaque jour quelque chose à découvrir, à expérimenter et à admirer.

"Hummel Hummel"

 "Mors Mors"

 Le personnage hambourgeois le plus connu est incontestablement le Hummel. 

 Sa silhouette caractéristique, marquée par le haut-de-forme, le vêtement traditionnel et le porte-seaux pour transporter de l'eau. 

Mais qui est donc ce Hummel et pourquoi joue-t-il un rôle si symbolique dans l'histoire de la

Hansestadt ?

 Il faut remonter à la fin du 18ème siècle pour  retrouver ce personnage qui a bien existé. 

Il s'agit de Johann Wilhem Bentz dit Hans Hummel, né en 1787

un Wasserträger ou porteur d'eau, à la tâche bien ingrate.

Il transportait des litres d'eau à travers la ville pour approvisionner comptoirs commerciaux et bourgeoisie hanséatique. 

Le dit personnage semblait être targué d'un caractère peu affable et les enfants des rues avaient pour habitude de courir derrière lui en criant:

"Hummel, Hummel",

surnom attribué aux porteurs d'eau du centre de la ville, et lui de répondre en dialect plattdeutsch 

"Mors, Mors"

ce qui signifiait plus ou moins "attention à votre derrière"! 

Ce court échange de mots est resté et, aujourd'hui encore, si vous entendez dire

"Hummel, Hummel", ne soyez pas étonné qu'un

"Mors, Mors"

suive tout naturellement ! 

Quelques clichés de la belle Hanseatique

Vieux Tunnel sous l'Elbe (Alter Elbtunnel)

 

 

Comme à nous, il pourrait vous sembler bizarre de visiter un tunnel, mais finalement, cela vaut la peine de faire la descente dans cet ouvrage d'art.

Le tunnel, long de 426 mètres, aujourd'hui classé monument historique, fut construit en 1911 pour relier la ville avec les chantiers navals à Steinwerder. 

Quatre énormes ascenseurs hydrauliques transportent voitures, cyclistes et piétons à 24 mètres sous terre.

 Il est composé de deux galeries de 6 mètres de large chacune, dont une seule reste  actuellement ouverte. 

Avec l'ouverture du nouveau tunnel (Elbe Tunnel), il a perdu de son utilité initiale et, est devenu une attraction touristique. 

L’entrée se trouve dans un grand bâtiment reconnaissable à sa coupole verte à côté des Landungsbrücken. 

Expérience à ne pas rater.

Patrick & Sylvie

Espérant que cette nouvelle aventure vous a plu, @ bientôt sur carnets de voyages

Septembre 2017