Carnaval de Nice

Le carnaval de Nice est sans conteste l’évènement majeur de la capitale azuréenne.

Chaque année la ville s’habille de lumière pour accueillir une grande fête qui n’a pas perdu son âme populaire malgré le grand succès dont elle profite. 

 

Pendant 15 jours, aux mois de Février et Mars, corsos illuminés, une vingtaine de chars, environ 300 « grosses têtes » et les chars des batailles de fleurs envahissent les rues de Nice.

Les groupes de musique du monde entier viennent apporter au carnaval une connotation cosmopolite. 

 

Jouissant chaque année d’un succès grandissant, le Carnaval de Nice est une fête pour tous, les petits et les grands, les français et les étrangers… 

 

Origines et Traditions du Carnaval de Nice

 

L'étymologie du mot "Carnaval" la plus communément retenue est "carne levare", "enlève la chair".

 

Au Moyen Age, avant de jeûner pendant 40 jours selon la tradition catholique du Carême, les Niçois se régalaient d'une cuisine riche et copieuse. Cette période festive s'accompagnait d'animations variées : bals, mascarades, danses, farandoles, feux de joie...

 Il était aussi de mise de se moquer de tout et de tous aux dépens de chacun, caché derrière des masques et protégé par des déguisements jusqu'au mardi gras. 

Depuis plus de 120 ans, cette manifestation est devenue l'événement phare de la Côte d'Azur en hiver et, l'un des plus grands carnaval du monde. Les défilés carnavalesques, magnifiés par de jolis décors installés autour de la place Masséna, se composent d'une vingtaine de chars élaborés selon un thème choisi et différent chaque année.

 La manifestation ne se résume pas seulement à une bataille de confettis ou à un faciès rigolard et rubicond, 

il incarne l'histoire de Nice.

Au programme : confettis, costumes et parades géantes, colorées, musicales, diurnes, nocturnes, féeriques, animées, chantées ou dansées par des milliers de personnes déguisées et venues découvrir cette tradition niçoise depuis les quatre coins du monde.

 

Le roi est brûlé le dernier samedi de la manifestation lors d'une cérémonie, un rituel suivi généralement d'un feu d'artifice grandiose. Le carnaval de Nice, c'est aussi l'occasion d'assister à la célèbre Bataille des Fleurs où des jeunes femmes, vêtues des plus originales créations et disposées sur des chars décorés, lancent au public de superbes compositions florales ainsi que des brins de mimosas.

Le Carnaval de Nice commence par la célèbre  bataille de fleurs

Chaque année, ces Chars piqués chacun de 3.000 tiges de fleurs, ces cinq tonnes de mimosa, le Carnaval de Nice , qui a démarré cette année le samedi 16 février 2019 est toujours aussi impressionnant.

 

Des dizaines d'artistes de rue et des danseurs costumés défilent sur des chars ornés de fleurs fraîches qu’ils  lancent au public tel une pluie qui s’abat sur les spectateurs heureux de participer à ce rituel joyeux et bon enfant.

La bataille de fleurs représente un spectacle unique au monde qui fait le plaisir de tous et  la renommée de la Côte d’Azur.

Corso Carnavalesque Illuminé

Une vingtaine de  chars décorés sur le thème du cinéma (cette année) viennent  défiler au rythme des arts de rue, artistes venant du monde entier, le tout dans une ambiance colorée et festive.

Corsos carnavalesques illuminent le coeur de Nice jusqu’au petit matin !!!

​Février 2019